Line, une menace dans la hiérarchie des réseaux sociaux ?

Combien de réseaux sociaux ont éclos depuis le succès de Facebook et Twitter ? Difficile de le savoir. Le fait est que chaque semaine, un nouvel acteur apparaît. Ce dernier gagnant des places dans les tops téléchargements de l’AppStore et de Google Play, avant de s’essouffler. Les leaders semblent indétrônables, rachetant les concurrents les plus menaçants (Facebook et Instagram, Twitter et Vine). Cependant, l’application Line a décidé de sauter le pas !

Line logo

 

Qu’est ce que Line ?

L’application Line a été exclusivement pensée pour smartphone. Créée en 2011 par une société informatique Sud-Coréenne, elle a été lancée trois mois après le tsunami et le tremblement de terre qui ont bouleversé le Japon. Le but était de répondre au besoin des sinistrés voulant communiquer instantanément et facilement même sans ligne téléphonique. Par conséquent, ce service offre des appels et des sms gratuits, le tout dans une ambiance « kawaii » propre à la culture nipponne. Très vite, la marque s’est développée et propose une plate-forme de jeu ainsi qu’une timeline permettant de connaître les dernières actualités de son cercle d’amis ou de ses centres d’intérêts. En d’autres termes, Line se résume comme un condensé de WhatsApp, Skype et Facebook, le tout à portée de main avec une version Application Native, contrairement à Facebook et Twitter.

 

Quelques chiffres

Aujourd’hui, l’application rencontre un franc succès en Asie et part à la conquête de l’Europe depuis quelques mois (disponible en France depuis septembre). Il faut souligner sa croissance record à en faire pâlir Facebook. En seulement 2 ans d’existence, Line a rassemblé plus de 230 millions d’utilisateurs. C’est ce que l’entreprise de Mark Zuckerberg a réalisé en 5 ans. Line se repose sur un Business Model mixant l’In-App Purchase (l’achat de stickers et de jeux payants au sein même de l’application afin de créer une application personnalisée suivant ses goûts), et le sponsoring avec des marques et personnalités importantes adaptées pour chaque marché (l’application est soutenue par Rafael Nadal, le Real de Madrid et le FC Barcelone en Espagne).

Une communication plus amusante grâce à des stickers a permis de conquérir les utilisateurs. Line a aussi vu juste concernant l’évolution des habitudes de consommation envers les réseaux sociaux. En effet, de plus en plus d’internautes délaissent leurs ordinateurs au bénéfice des smartphones et des tablettes.

Avec une telle recette, Line voit grand et n’hésite pas à affirmer ses ambitions : s’affirmer aux côtés de Facebook et Twitter sur le plan international et même les devancer en devenant un outil de communication universel.

Alors, allez-vous vous laisser tenter par les « emojis » ?

 

 

Sources :

http://www.journaldunet.com/developpeur/algo-methodes/classement-des-os-mobiles-appcelerator-idc/mobilite-et-facebook.shtml

http://dailygeekshow.com/2013/09/03/tous-les-chiffres-et-statistiques-que-vous-devez-savoir-sur-les-10-plus-grands-reseaux-sociaux-du-monde/

http://www.japantimes.co.jp/life/2012/07/18/digital/japans-line-social-network-could-challenge-global-competitors/#.UnN26G_FBCM

http://line.naver.jp/

http://www.20minutes.fr/culture/1228863-20130927-reseaux-sociaux-line-wechat-concurrents-asiatiques-twitter-facebook-debarquent-europe

Les commentaires sont fermŽs !

« »