Alima, la solution maison connectée

En raison des problèmes qu’elle peut générer sur la santé, la pollution de l’air est aujourd’hui au centre des préoccupations de nombreuses personnes. Néanmoins, ce dont les gens n’ont pas forcément conscience, c’est que la pollution la plus nocive pour la santé n’est pas celle extérieure, mais bien la pollution intérieure, que nous subissons inconsciemment durant la grande majorité de nos journées. Mais, même en sachant cela, comment mesurer cette pollution qui nous entoure au quotidien et comment nous en protéger ? La société française AirboxLab nous donne la réponse : grâce à Alima, une station connectée à votre smartphone qui analyse la qualité de l’air intérieure.

 

          Alima, représenté avec l'application sur iPhone à côté

Le principe est simple

Il s’agit d’une station qui embarque de multiples capteurs permettant de mesurer la qualité générale de l’air. En effet, elle prend en compte des composés volatils, de la température ambiante, des particules de carbone ou de l’humidité présente dans l’air de votre maison.

A partir de ces données, Alima détermine le niveau de pollution intérieur. Elle affiche une couleur sur son socle qui correspond à la qualité générale de l’air (du vert au rouge), vous informe de ces résultats en direct sur votre smartphone grâce à une connexion WiFi et préconise des solutions afin de réduire cette pollution.

 

Alima, un appareil intelligent

Proposé à un prix de 299$ à sa sortie, il dispose en outre d’un système de prévision qui détermine à l’avance la qualité de l’air dans les prochaines heures, et s’adapte à long terme aux habitudes des utilisateurs afin de personnaliser les préconisations.

Voilà de quoi rassurer beaucoup de monde, bien que le prix puisse éventuellement rebuter certaines bourses !

Quentin CHAUVEAU, Baptiste GOT

 

Sources :

Les commentaires sont fermŽs !

« »