Musées avant-gardistes sur les nouvelles technologies !

Depuis plusieurs années, les musées du monde entier sont des précurseurs en matière de nouvelles technologies. L’objectif est d’attirer une cible plus large et plus jeune, mais également d’améliorer l’expérience des visiteurs.

 

                                                     Musées avant-gardistes 3D

Écran géant interactif, bornes iPad, film 4D, applications mobiles, tables tactiles, témoignages en hologramme…Non, nous ne sommes pas dans le prochain film de George Lucas, mais bien dans le domaine de la culture et des musées. Toutes ces innovations existent déjà ou sont en cours de réalisation dans les musées.

 

Le serious game et la gamification pour une immersion optimale

Sous forme d’application pour smartphone, celles-ci permettent aux visiteurs d’obtenir une expérience de visite différente. Ces jeux sont utilisés sous différentes formes : guide virtuel qui accompagne le joueur dans sa quête et donne des informations sur les œuvres, jeu de pistes destiné aux enfants pour leur faire découvrir les activités des époques passées ou encore jeu de rôle qui permet d’être plongé dans l’univers abordé. Qu’importe la forme utilisée, le jeu permet d’attirer les enfants ou « les grands enfants » au musée et de les imprégner de la culture d’une manière plus amusante et intuitive.

 

Norio, enfin la solution pour les personnes à mobilité réduite

Norio mesure 1,60m de haut sur 40cm de large. Actuellement utilisé dans le Château d’Oiron dans les Deux Sèvres, ce petit compagnon est l’innovation majeure de ces dernières années. Il permet à une personne à mobilité réduite de visiter les étages du château. Cette dernière le dirige grâce à un ordinateur et la souris, il filme avec une caméra embarquée la salle où il se trouve. Norio retransmet les images sur écran. Le visage du pilote est également filmé et diffusé sur l’écran de la tête du robot, pour permettre à celle-ci de continuer à échanger avec ses amis durant la visite.

 

La 3D, pour enrichir l’expérience des malvoyants

L’imprimante 3D permet de reproduire des objets ou des plus grosses pièces en 3D pour certains domaines, notamment l’automobile. Les musées font appel à cette technique pour reproduire des œuvres connues, par exemple La Joconde, et ainsi rendre tactile cette œuvre aux mal voyants pour qu’ils puissent enfin la découvrir. En plus de la reproduction, la mise en relief d’un œuvre est également utilisée. En parallèle à ces développements et avec les capacités de calcul actuelles des supports numériques, il est tout à fait envisageable d’accéder, en tout lieu, via Internet, à des reproductions d’œuvres numérisées présentées dans un environnement virtuel. Tel est le projet ambitieux initié par les musées de Poitou-Charentes et l’association Alienor.org, conseil des musées.

À quand l’immersion totale dans les grandes guerres de nos ancêtres ou encore le musée intégralement virtuel en taille réel…seul l’avenir nous le dira, mais une chose est certaine, nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans l’univers muséal.

 

Sources :

http://www.club-innovation-culture.fr/panorama-mondial-nouveaux-outils-numeriques-patrimoine/

http://www.club-innovation-culture.fr/tableaux-en-3d-pour-enrichir-lexperience-des-visiteurs-aveugles-et-malvoyants-un-nouveau-projet-finlandais/

http://www.club-innovation-culture.fr/accessibilite-patrimoine-numerique/

http://www.club-innovation-culture.fr/un-robot-camera-permet-aux-visiteurs-a-mobilite-reduite-dexplorer-le-chateau-doiron/

http://www.club-innovation-culture.fr/serious-game-selection-dapplications-et-de-sites-web-en-france/

 

Les commentaires sont fermŽs !

« »